0 Dans Beauté

Les parfums synthétiques pas si fantastiques

Des parfums pas si fantastiques.

Les parfums synthétiques sont partout et restent un cadeau de Noël privilégié. En France, il se vend plus de 150 000 flacons par jour. Cela représente plus de 55 millions de parfums vendus par an dans l’Hexagone. Les fragrances font toujours autant rêver ! Le N°5 de Chanel reste indétrônable, talonné par le célèbre J’adore de Dior. Les femmes sont les premières consommatrices. Pour séduire, peaufiner leur look, ou tout simplement « sentir bon », autant de raisons qui les poussent en meute vers les rayons des Sephora et autres Marionnaud. Mais un parfum, c’est quoi ? De quoi est-il composé ? Peut-il avoir un impact sur la santé ?

Une composition souvent inquiétante.

En parfumerie, il n’est pas obligatoire de détailler les composants d’un produit dans la liste INCI, ni leurs quantités exactes. Cette liberté étonnante est justifiée par le droit aux créateurs de protéger leurs recettes secrètes. De plus, les listes INCI sont bien souvent totalement incompréhensibles par la plupart des consommateurs. En effet, un fabricant peut même être autorisé à coder ses ingrédients. Encore une fois, par peur de la concurrence. Tant pis si ces ingrédients contiennent des allergènes, des irritants, des perturbateurs endocriniens, des actifs de synthèse ou des phtalates ! Paranoïa mal placée, me direz-vous ! Pourtant, d’après une étude menée par Greenpeace en 2005, les parfums contiennent des substances néfastes pour l’être humain. En effet, après une analyse faite sur 36 fragrances de marque différente, il est apparu qu’elles recelaient toutes des phtalates, des muscs synthétiques et des produits chimiques extrêmement nocifs pour la santé. La plupart de ces substances sont à l’origine de bien des allergies et autres intolérances. Elles peuvent même précipiter des maladies très graves, telle que l’hypersensibilité chimique multiple.

Quelle alternative aux parfums synthétiques ?

100 BON :

Bannir tout fragrance ou adopter les parfums bio et naturels. Le vaporisateur  Labdanum et pur patchouli, par exemple. Imprégné d’accents boisés, il est composé de Labdanum, de Patchouli, de Santal d’Haïti, de Cèdre Virginie et de Fève Tonka. Le Néroli et petit grain printanier est aussi un vaporisateur très intéressant. Validé par le label Ecocert, il distille un arôme subtil au goût fleuri et sensuel. Il est confectionné d’orange sanguine, de Néroli, de petit grain, de mandarine jaune et de citron. La marque propose également toute une gamme de fragrances naturelles, dont les parfums de lumière comme le Mimosa & Héliotrope. Clairsemés de d’accords fleuris et poudrés.

FIILIT :

Exotiques et bio, les eaux de parfums mixtes FIILIT détonnent par leur formule, développée par de véritables « nez ». Similaires aux parfums de luxe, celles-ci demeurent tout de même vigoureusement bio et naturels.Pas de pétrochimie, ni de phtalates. L’association Slow cosmétique en fait d’ailleurs une promotion intelligente et simple sur son site web. Le voyage, la nature, autant d’horizons que FIILIT cherche à mettre en valeur. L’eau de parfum BALI 8°7’S, par exemple, évoque cette célèbre île indonésienne. Composées de Jasmin et de Ylang Ylang, ses senteurs ensorcellent comme un doux coucher de soleil sur l’océan Pacifique, apaisé après une journée entière à brûler le ciel et la terre.

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Captcha loading...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.