0 Dans Maternité

Liniment onctueux oléocalcaire

Coucou tout le monde, j’espère que vous allez bien ! Ça fait un bail que je n’avais pas alimenté la catégorie « maternité », je manque à tous mes devoirs… Or, ce blog est aussi dédié aux mamans bio ! Et si je vous livrais une recette simple d’un soin que j’utilise au quotidien pour mon bébé ? Je vous propose aujourd’hui une recette de liniment oléocalcaire onctueux, simple à réaliser. Cette recette ancestrale est à base d’huile végétale d’olive et d’eau de chaux.

liniment-encompagniedediarithom

Le liniment oléocalcaire :

Le liniment oléocalcaire est un mélange d’huile végétale et d’eau de chaux. Grâce à ces deux produits, on obtient une substance onctueuse de couleur jaune. Il protège tout en douceur la peau de votre bout de chou, et calme également les érythèmes fessiers.

Un soin polyvalent :

Le liniment oléocalcaire nettoie, nourrit et protège les fesses de bébé. Il s’utilise également comme démaquillant douceur.

Comment l’utiliser :

Le liniment s’applique directement sur le coton lavable ou jetable pour enlever les salissures, il s’utilise aussi pour débarbouiller bébé. Il est recommandé d’agiter le flacon avant d’appliquer le liniment.

La recette de base :

– De l’eau de chaux

– De l’huile d’olive

– De la cire d’abeille

Pour réaliser cette recette, il vous faut :

Le matériel :

– 1 flacon vide de 250 ml

– 1 pompe à savon

– un mini-fouet ou un fouet

– 1 verre doseur

– 1 balance de précision

– 1 entonnoir

Les ingrédients (base pour 250 ml) :

– 100 g d’huile végétale d’olive

– 5 g de cire d’abeille bio*

– 100 g d’eau de chaux

– 40 g de macérat huileux de calendula

– 4 gouttes de vitamine E

* Les vegans pourront remplacer la cire d’abeille par de l’Olivem 1000 ou de la glycérine végétale.

Propriétés et utilisation de chaque ingrédient :

L’huile végétale d’olive :

Elle est riche en antioxydants, elle nourrit la peau en profondeur, elle protège du vieillissement cutané, elle apaise les peaux sensibles.

Utilisation :

Elle s’utilise comme soin pour les peaux fragiles et sèches (psoriasis, eczéma, gerçures), elle est idéale pour les bébés.

Le macérat huileux de calendula :

Il s’utilise comme soin des peaux fragiles et délicates des bébés et des enfants, mais aussi sur les peaux rugueuses, sèches ou irritées. Le macérat huileux de calendula s’applique sur les brûlures, les coups de soleil, les démangeaisons, l’eczéma et les coups de soleil.

Le macérat huileux de calendula favorise la cicatrisation cutanée, c’est un anti-inflammatoire adapté pour les peaux très sèches. Il est adoucissant et assouplissant, il apporte de la douceur à la peau.

La cire d’abeille :

La cire d’abeille est un émollient et un hydratant. Elle permet d’épaissir vos préparations et de stabiliser vos émulsions ; elle est aussi protectrice.

L’eau de chaux :

Cet ingrédient est indispensable pour réaliser le liniment oléocalcaire.

La vitamine E :

Elle va permettre de préserver le liniment du rancissement. Elle prolonge aussi la durée de conservation des soins contenant des huiles.

Quelques règles d’hygiène et de sécurité à respecter :

– Désinfecter tous vos contenants et ustensiles à l’alcool ou à l’eau bouillante pour éviter tout risque de contamination et la prolifération des microbes.

La conservation :

Le liniment oléocalcaire se conserve à l’abri de la lumière et se conserve 3 mois.

J’espère que cette petite recette vous a plu, n’hésitez pas à partager vos photos !

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire