0 Dans Maternité

Lutter contre les vergetures pendant et après la grossesse

Depuis trois mois, j’ai le bonheur d’attendre un enfant. Celles qui ont déjà vécu cette expérience le savent : ce n’est pas toujours de tout repos… ! Voici donc une nouvelle rubrique avec quelques conseils tirés de mon expérience pour en finir avec un des plus gros soucis de la grossesse : les vergetures…

huiles
Avant d’aller plus loin, je voudrais revenir sur ce que sont les vergetures. Elles ont l’apparence de petites cicatrices souples et sont le plus souvent dues à un étirement rapide de la peau. La grossesse entraine fréquemment la formation de ces petites fissures pas très esthétiques…

Après plusieurs essais plus ou moins fructueux, j’ai donc mis au point un petit remède qui pourra sans doute vous aider. La clef pour éviter les vergetures c’est l’hydratation, oui, mais pas n’importe comment ! Je vous recommande de commencer par hydrater le ventre, zone la plus concernée, de bas en haut, puis d’aller jusqu’aux hanches et aux côtes. Je continue généralement par appliquer mon huile hydratante en montant jusqu’aux aisselles, puis sur la poitrine. Si vous pouvez vous faire aider, pensez également à hydrater le dos. Je vous conseille de laisser ensuite le produit pénétrer en ne vous rhabillant pas tout de suite. Attention toutefois à ne pas tâcher vos vêtements si vous n’avez pas le temps de laisser la crème ou l’huile agir, il vaut mieux dans ce cas retirer l’excédent avec un mouchoir en papier avant de se rhabiller. Concernant l’huile : j’aime bien y ajouter de la vitamine E en petite quantité (huit gouttes) afin d’augmenter son efficacité. J’ai une petite préférence pour les huiles végétales à la coco, à l’amande douce, aux germes de blé et à l’argan mais aussi pour l’huile de rose musquée et l’huile de bourrache. J’utilise particulièrement l’huile de macadamia le matin. Je suis moins adepte des beurres végétaux comme le beurre au karité qui tâche les draps, mais j’apprécie quand même le beurre à l’amande qui réunit les qualités sans les inconvénients.

huiles-3

 

huiles-2

huiles-7
Autres petites aides au quotidien : pour permettre à votre peau de se régénérer et voir les vergetures disparaître plus rapidement, j’exfolie ma peau régulièrement. Méfiez-vous également du soleil durant la période de votre grossesse : il fragilise la peau déjà très sensible. Côté alimentation, les acides gras ainsi que tout ce qui contient de la vitamine A et E sont des alliés ! Je pense par exemple au pissenlit, la courge, l’abricot, le kaki, l’épinard et à l’ortie pour le fer. Pour la vitamine E, on en trouve aussi bien dans les graines de tournesol, les amandes, les noisettes que dans les pignons de pin.
Je prends également des compléments alimentaires (gélule de bourrache, gélule de germes de blé) et je m’hydrate, chose très importante d’habitude mais qui l’est encore plus en période de grossesse. La pratique d’une activité sportive, évidemment adaptée à son état, est aussi essentielle pour garder la forme et garder une maîtrise de son poids.
J’espère qu’avec ces conseils et un peu de rigueur vous parviendrez à mettre fin à vos petits soucis de grossesse ! N’hésitez pas à poser toutes vos questions et à partager vos méthodes pour lutter contre le problème vergeture !

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire